Etat des pistes > Appel modérateur

L'article incriminé

Sujet: matériel kuzmin

Brulant n'est pas tabou ;)

Le seul truc que je sais, c'est que les vielles versions du racloir vont (vraiment) mieux que le nouvelles (qui ne vont pas du tout).

Les versions "-" et "u- sont beaucoup moins bonnes que ce qui se fait désormais avec des structures pierre, même avec des skis du commerce. (la thèse de Kuzmin est assez vieille, les machines ont évolué depuis).

L'outil "+" est intéressant (on avait une version modifiée), en le considérant comme un structure pierre (par dessus laquelle il faut farter et structurer manuellement pour glisser), mais seulement dans une condition spécifique (dans ce cas ça va vraiment bien, mais c'est assez rare). De plus, selon la structure pierre qui est en dessous à l'origine, le rendement n'est pas le même, c'est assez difficile à maîtriser (dans une logique de compétition)

Les brosses, rouleaux ptfe, racloirs,... sont un business comme un autre, ce n'est pas quelque chose de totalement alternatif aux vendeurs de farts côtés en bourse (je rigole^^), il faut bien vivre (ce n'est pas un reproche)

Grosso modo, c'est un outil très spécifique qui nécessite d'avoir une paire de ski totalement dédiée de mon point de vue, et à niveau amateur (pour de la compétition), ça suppose de préparer 2 paires avant de faire une course, et à la tester car quand ça plante, c'est pas pour de faux, notamment au patin. En 4 ans sur la coupe du monde, on est partis 2 fois avec un procédé du type, sur plus de 100 courses. Il est intéressant, comme un fart ou une structure manuelle l'est, mais pas miraculeux.

Franchement, pour skier "comme ça", c'est plus polyvalent de juste brosser ses skis structurés d'origine si on ne veut pas farter par philosophie ou par fainéantise (comme moi^^)

vande le 11/02/19