Etat des pistes > Forum réponse

Forum Etat des pistes

Retour sur le forum

Identifiez-vous !

Pour ajouter votre réponse,
vous devez d'abord vous identifier ou ouvrir un compte

pub_perso_1

Le sujet : " fartage du jour "

 
Qu'avez-vous farté aujourd'hui ?
Pour ma part fartage Hf dragonski 50 % rouge et jaune, structure swix 0.5 v glisse excellente de 8h45 à 11h 45.
J' attends vos commentaires

sage le 23/12/17

 
Perso, il y a longtemps que je suis passé à ça :
https://laglissepureetsimple.wordpress.com/

loupiotte le 23/12/17

 
As-tu comparé la glisse, est-elle la même ? J'aime bien les essais et comparaisons donc un jour je vais essayer, mais dis moi si cela vaut le coup à part la simplicité et le prix à long terme.

sage le 23/12/17

 
Je pense que les conditions de neige et donc le fartage peuvent varier, peut-être pas d'un site à l'autre, mais au moins d'un massif à un autre !

exjurassien le 23/12/17

 
Mon avis de non compétiteur, c'est que cette méthode peut être extrêmement utile à 90% des skieurs.
Je pense aussi que ça ne remplacera pas (ou jamais ?) un vrai fartage de compétition avec Cera.
La clef de la réussite avec ce "non fartage", c'est de trouver les deux paires de ski complémentaires, et la bonne glisse sera quasiment toujours au rendez vous, surtout sans tracasseries, surtout que la mise en oeuvre se fait à peine 2 fois par saison...
Comme dit sur le site en lien ci-dessus, je passe plus de temps à skier et moins à farter, et j'ai très rarement des surprises.
A savoir, qu'une partie de cette méthode (le rasage des micros peluches) est désormais repris par les farteurs de compétition de haut-niveau...
C'est un sujet qui a déjà été longuement débattu sur ce forum, et je ne voudrais pas relancer une polémique, juste redire que ça existe et que pour ma pratique, je ne reviendrais jamais en arrière.
Pour en revenir aux conditions d'aujourd'hui, le meilleur des farts de devait pas tenir plus de 5 km sous les semelles, donc c'est facile de faire vos calculs...

loupiotte le 23/12/17

 
Je testerai un jour pour comparer car farter est également commencer à skier, et je fais des sorties de plus de 60 kms et mes skis ont toujours une excellente glisse mème à la fin, mais je mets de la base ensuite le fart du jour en Hf souvent parfois Lf, j'arrêterai le fartage que si j'ai autant de glisse car j'ai un esprit de compétiteur malgré mes 60 ans passé et j'essaie plusieurs combinaisons de farts et structures donc pourquoi pas sans fart pour voir, mais par prudence avec mes skis cailloux.La recherche et les essais sont mon essence que ce soit en ski, en vélo ou à la pêche à la mouche .
Merci pour le lien .

sage le 23/12/17

 
Perso, apres des années de fartage, même de préparation des skis pour les courses, maintenant que brosse rotative, et je ne vois pas la différence, la glisse viens surtout de la semelle du ski .... chance ou pas a l'achat ....

chrisdivonne le 24/12/17

 
Mais sans fart la semelle ne s'oxyde t'elle pas? pas de tache blanchâtre ?

sage le 24/12/17

 
Bon, sans relancer la polémique...Attention, l'argument comme quoi le fart ne tient que 5kms ne tient pas (testé et retesté et re-re-re-re testé sur le terrain). Pour avoir lu ses deux thèses, je sais que c'est la pierre angulaire de la théorie de Kuzmin (avec le fait que les structures pierres ne font pas du bon boulot en terme de finition, mais cela a évolué depuis le années 90 hein^^). La où il a raison, c'est qu'une semelle ne s'imprègne pas. La où je ne suis pas d'accord, c'est qu'un traitement de surface (fartage) améliore la glisse (même par dessus un raclage kuzmin) et tient beaucoup plus longtemps de 5 kilomètres. Le coefficient d'encrassement (je ne sais plus comment il appelle ça) est réel, mais il existe autant sans farter... Je l'avais souligné, mais le raclage kuzmin est plutôt à considérer comme une structure assez (voire très) spécifique qu'un truc polyvalent
Après, je ne suis pas "choqué" par des personnes comme loupiotte qui ne fartent plus. Le fait de faire le raclage kuzmin ne produit pas de miracle, c'est finalement comme chrisdivonne qui se contente de brosser car il n'a pas besoin de plus. Si vous fartiez à chaque fois, cela irait mieux car le fart permet de s'adapter aux conditions du jour, mais ce n'est pas une obligation si on en ressent pas le besoin (moi le premier), la semelle ne va effectivement pas se disloquer par manque de fart :). Ca glissera moins, mais encore une fois, cela dépend de ce que l'on cherche.
Attention : le racloir kuzmin "+" peut très bien aller dans un cas précis, mais par contre, quand ça plante, ça fait pas semblant (notamment avec des skis qui patinent très mal et une horrible sensation. Kuzmin n'accorde pas d'importance aux sensations au patin car ce n'est pas selon lui scientifique et mesurable, (alors que pour moi, c'est ultra important). Donc dans l'idéal, pour bien faire, il faudrait 2 paires mouillées pour ceux qui veulent utiliser la méthode : une à structure normale qui ira partout, et une passée au racloir. Sur ce qu'on a testé, ses racloirs "universal" et "-" n'étaient pas concluants. Bizarrement, ses nouvelles versions avec l'outil ergonomique vont beaucoup moins bien que les anciennes versions (je pense qu'elles arrachent trop). Après, on a pas fait les finitions avec ses brosses à 130? pièce, c'est peut être pour ça :)
En gros, ce n'est pas la mal absolu, mais ce n'est pas la révolution non plus (sans être inintéressant dans certains cas), et ça revient grosso modo aussi cher que de farter ses skis (pour une pratique loisir au fart sans fluor, voire Lf), beaucoup plus cher si on achète les brosses qui vont avec, voire 1 paire supplémentaire de ski dédiée à ça). Sage, si tu fais ça sur tes skis cailloux, je pense qu'ils ne retrouveront pas leur lustre d'antan (même constat si je te fais un fartage "course" ceci dit hein).

vande le 24/12/17

 
Je n'avais pas vu ta réponse entre temps sage. Une semelle ne s'oxyde pas, et les taches blanchâtres sont en quelques sortes des lamelles de semelles qui se "décollent" avec l'abrasion. Mais maintenant que les strucureuses machines sont plus perfectionnées qu'il y a 20 ans, tout le monde a pu constater que c'est de moins en moins le cas. En fait, quand tu fartes à chaud, tu produits en quelques sorte un "refrittage" de la semelle, qui a lieu grosso modo à partir de 120°C. Attention, elle ne fond pas hein, tu peux y aller sans souci :)

vande le 24/12/17

 
Mince, il manque un bout du message qui doit être incompréhensible du coup. Ce "refrittage" fait que les tâches grisâtres disparaissent (ce n'est pas une imprégnation de la semelle comme on pourrait le croire), même si ce n'est pas le but premier du fartage.

vande le 24/12/17

 
Merci de ta réponse Vande, je vais continuer mes essais ...avec fart ,mélange de fart, marques différentes, il y a toujours à apprendre et comme je dis souvent meilleur que hier, moins bon que demain.
Bonne fêtes de Noêl à tous et à toutes .

sage le 25/12/17

 
Le refritage ca se fait avec du blanc de boeuf à 190 degrés, sinon les frites ne sont pas croustillantes. Le refrittage au fer à repasser à 120 degré je pense que c'est la meilleure histoire belge de l'année. Quand une semelle devient grise c'est passage à la (bonne) pierre où peut être racloire. J'ai jamais vu un fart transformer un semelle grise. Après qq de ski ça revient tout gris vite fait.

francis lebelge le 26/12/17

 
Merci pour ta contribution pas du tout respectueuse et constructive Dikkenek... ;)
Blague à part , ce qui est sur, c'est que à partir de 120 degrés, il y a un début de refrittage. Vu que je n'y connais rien, j'avais bêtement demandé à une personne compétente (qui avait fait sa thèse sur la matière) comment fonctionnait une semelle de ski et elle m'avait apporté cette information.
Effectivement, un passage à la pierre résoud le problème plus définitivement . Je donnais simplement l'explication du fait que le fartage faisait disparaître (temporairement) les portions de semelles grisâtres.

vande le 26/12/17

 
moi je parafine presque jamais je brosse je structure et fin et j ai une glisse d' enfer tres souvant ,d'apres moi le fartes sa va sur 3/4 kilometres apres fini sinon la cera pour les mauvaises ok ,sa fait le bohneur des fabricant .

locate le 26/12/17

 
question aux specialistes : je n'utilise que du Ch (budget et pas de course). Les farts Hf ne garantissent ils pas tout de même une glisse minimale malgré un plantage complet dans le choix de la couleur? Je repense à quelques sorties en Ch10 sous la pluie où j'arrivais à en remonter qq uns en cote, mais qui me 'pilaient' à la descente suivante alors que j etais à bloc sur les skis....

flex le 27/12/17

 
Pour ma part j'ai fait des essais en Lf et Hf, sur neige humide ou tombante et là il n'y a pas photo, le ski n'a pas ce "freinage" en neige collante, mais il faut respecter les plages de températures comme avec du Ch ou Lf plus une structure manuelle adaptée.
Sur neige plus froide et sèche en dessous de moins trois il y a peu de différence à condition que la neige ne soit pas lustrée derrière le passage des skis, là encore le Hf est préférable.Le Hf a pour ma part une meilleure durée de tenue sur les skis surtout avec une base au préalable.

sage le 27/12/17

 
Presque comme sage, mais je dirais en dessous de -8 (température de neige) sur neige sèche (crisssante) .Après ce n'est pas qu'une question de température, mais de type de neige, et c'est dur d'établir une "règle", mais c'est sur que plus il y a d'humidité, plus les farte fluorés feront la différence.
Pour en revenir à ta question, je dirais que par -10, si tu mets un Hf chaud, il glissera sûrement moins qu'un Ch froid. Par contre, je suppose que sur une neige humide, un Hf froid glissera mieux qu'un Ch chaud. Bon c'est un peu tiré par les cheveux mon histoire, j'ai jamais essayé ;)
Sur une pratique loisir régulière, pour peu que tu cherche la sensation de glisse j'opterais pour des Lf. Ou l"'ideal", un Ch (ou éventuellement Lf qui tiendra mieux l'abrasion) froid, un Lf pour les conditions intermédiaires et un Hf pour les conditions mouillées. Après c'est une histoire de budget ^^

vande le 27/12/17

 
merci pour les retours c'est un peu ce que je pensais... question budget je vais pour l'instant en rester au Ch - pectoraux - quadriceps (ça defoule, au moins ) meme si c'est toujours rageant de se faire poser par un gus farte fluore en descente (j'ai l'impression qu en montee ça se sent moins...) mais je note la proposition de vande de monter en fluor en meme temps que l'humidite de la neige ! Par contre le fart fluore n est il pas plus difficile à racler ?

flex le 28/12/17

 
sage: tu entends quoi par neige lustrée ?

flex le 28/12/17

 
Flex, par neige lustrée je veux dire que la neige est brillante après le passage du ski, dans ce cas là le Hf est supérieur .

sage le 28/12/17

 
merci sage... je saurai si mon boss m'accorde une augmentation dûment méritée (bien sur !) parce que habitué au gros pain de 200g à 18 euros j'ai un peu toussé quand j'ai vu l equivalent en Hf :-) ...
juste par curiosite et comme tu as l air d'avoir pas mal peaufiné le sujet : c'est quoi ton protocole pour déterminer la longueur de glisse d'un ski ?

flex le 29/12/17

 
Je prends les deux paires de skis (pour ma part des fischers speedmax semelle plus et des carbonlites plus), j'ai une descente de 5% distance 70m environ mais plat après la descente et je mesure la distance, et aussi au ressenti en ski en skiant sur une petite boucle et parfois fartage d'un ski d'une façon et l'autre différemment, parfois les écarts sont nets (surtout entre certaines marques!) . Je teste toujours au début sans structures manuelles ensuite je structure et nouveaux essais, j'arrive ainsi à moins de surprises pour la suite. Quand au prix du Hf, je frotte le fart sur le ski après avoir légèrement tamponné sur le fer, en mettre épais pour ensuite l'enlever ne sert à rien, il faut mettre juste se qu'il faut pour en avoir peu à enlever au racloir, le Hf tiens mieux sur la distance mais je mets toujours sur neige abrasive ou fraiche une base en Lf plus froide et toujours le même, j'ai essayé avec une base Ch mais le résultat est moins bon.
La glisse en skating décuple le plaisir de skier et j'aime comparer également ma glisse avec mon gendre qui est souvent mon partenaire d'entrainement.

sage le 01/01/18

 
ok merci sage. C'est clair que que t es oblige de pousser à te démonter les épaules... Plaisir moyen... Et sur les marques tes préconisations iraient sur quoi stp ?

flex le 02/01/18

 
Pour ma part j'ai toute la gamme de Briko maplus et celle de Dragonski.
http://www.dragonski.com/cgi-bin/all/index.pl?lg=fr
La gamme Dragonski est celle que j'utilise le plus souvent car en Hf elle ne revient pas trop chère, en plus tu peux prendre du bleu en Lf et du rouge et jaune en Hf.
Par exemple pour une neige fraiche ou tombante vers 0° -2 je mets 50% de rouge et jaune et j'ai une très bonne glisse chaque fois. Ma base est sur mes speedmax toujours du bleu Lf .
Cette ap j'ai fait 45 kms au Crêt Moniot avec base bleu Lf plus rouge et jaune Hf, peu de rouge et plus de jaune et structure en v de 0.75 à partir de la fixation, j'avais une très bonne glisse. Si tu veux on peut se retrouver pour une sortie d'échange, je suis de Montbenoit.

sage le 02/01/18

 
oui pourquoi pas... je suis de sombacour mais je skie souvent sur le cret monniot ou la cernay...
Le 02 j'etais sur les fourgs swix Ch rose 30 bornes struct v et carbonlite semelle warm. (=> glisse assez bonne)
Bon je repars au boulot lundi mais je te tiens au courant sur fevrier : j ai de nouveau une semaine de vac... ou un We !
A+

flex le 05/01/18

 
Pas de souci, tu me mets un message.
Aujourd'hui j'ai fait 35 kms en un peu plus de 1h ....en vélo! Bon roulage.
J'espère que la neige va vite revenir car je n'aime pas les grands déplacements pour skier . Je vais ressortir les skis roues .

sage le 06/01/18

 
idem (ski roue, Cap, un peu tôt pour le vélo), elle va revenir on n'est qu'à mi janvier...

flex le 08/01/18

 
Bonjour
Avez vous essayer le fart liquide R03 surf c'est génial plus d'effet ventouse super

techno le 10/03/18