Etat des pistes > Forum réponse

Forum Etat des pistes

Retour sur le forum

Identifiez-vous !

Pour ajouter votre réponse,
vous devez d'abord vous identifier ou ouvrir un compte

pub_perso_1

Le sujet : " mara "

 
Tout se présente bien pour la Mara 2018
544 inscrits - présence d'Anouk Faivre-Picon sur le 25 km libre de samedi
Toutes les courses auront lieu sur les parcours originaux (départ aux Cluds - arrivée aux Rasses )
Inscriptions tardives acceptées sur places (aux Rasses) avec supplément, mais toujours - 15 % pour les étrangers
Possibilité de participer à la Maxi-Mara (25 km libre et 42 km classique)
Mini-Mara pour les jeunes de 5 à 14 ans - 1er départ dimanche à 11 h 15 dans la zone d'arrivée - inscriptions sur place dès 9 h 30)
Infos complémentaires sur le site www.ski-mara.ch
Bien entendu, je répondrai aux questions particulières
Vous êtes tous les bienvenus sur le Balcon du Jura
Michel Roulet Pdt de la Mara

michel r le 02/03/18

 
Belle édition 2018 avec 40 % d'augmentation de participation par rapport à l'an dernier
Nous avons été victime de notre succès sur les courses de libre de samedi (le double de pré-inscrits par rapport à d'habitude) et nous nous sommes plantés dans la distribution des dossards - alors nos excuses pour les pré-inscrits qui ont attendus vaillamment leur dossard, alors que les inscrits sur place n'avaient pratiquement pas d'attente
A titre indicatif, nous avons rectifié le tir pour le dimanche
Autre sujet de satisfaction : la catégorie famille qui est une catégorie à prix modique - quel plaisir de voir arriver ensemble et totalement souriant : parents - enfants - grand-parents - oncles et tantes - rassurez-vous, il y aura une classement, mais il faut me laisser le temps de souffler
Je salue la gentillesse d'Anouk Faivre-Picon, une grande dame du monde du ski de fond jurassien, la fidélité de Guillaume Lalevée et la présence de nombreux amis français, sans oublier j'allai l'oublier la grande fidélité des parisiens de Bnp Paribas !!
Merci de vos éventuels retours - on essaye toujours d'en tenir compte
Michel Roulet

michel r le 05/03/18

 
Merci Michel pour cette belle édition, vous avez commandé le soleil et le ciel bleu pour dimanche, ils étaient là, ne changez rien :)
On a pu faire le vrai parcours, neige bien ferme pendant 1h30, un peu soupe après. ,ais on est en mars, vous n'y pouvez rien. Ca complique le fartage. ça fait différentes stratégies et des rebondissements pendant la course :-)
Des bénévoles toujours présents au départ, aux nombreux ravitos, à l'arrivée, des spectateurs qui encouragent, des petits lots pour tous, une remise des prix rapide (c'est bien pensé le système de tickets pour les "premiers").
Sincèrement, il n'y a rien ou pas grand chose à changer, continuez comme ça !
(et encore merci à l'hotel de France pour la chambre ;-) )

koyote le 05/03/18

 
ah si, un point "noir", mais vous n'y êtes pour rien !
Toujours ces idiots qui balancent leurs gels dans la nature.
Mention spéciale au #153. Je lui fais remarquer que c'est pas cool ce qu'il fait... réponse "ah je savais pas qu'il ne fallait pas les jeter dans la nature".
#balancetonporc ça marche aussi en ski de fond ?

koyote le 05/03/18

 
Sur l'orga tout était presque parfait. Juste : qd chuis arrivé après quasi 4 h de dur labeur j'ai vu au loin un attroupement derrière une ligne tracée au sol alors je me suis réellement demandé si c'était bien ici l'arrivée ! Le soleil commençait, il est vrai, depuis un moment, à me taper sur la tête. Aussi, faudra p't-être qu'aussi bien aux Fourgs qu'aux Rasses on m'explique comment on fait pour transporter en même temps une boite ronde en bois, une paire de skis poisseux et une paire de batons mi-carbone sans attrapper des crampes ?!
;-)
La dite boîte au lait thermisé attend, tremblante, son verdict sur le rebord de ma fenêtre pour savoir si elle peut rivaliser en qualité gustative avec sa collègue du mois de Janvier au lait cru.

carredesejour le 07/03/18

 
Pour revenir à des choses plus neige à neige, comment t'étais farté, Koyote ?
J'avais suivi, incrédule, les conseils de fartage de notre mag favori de Pontus. Bigre, c'était le fartage pour la Trans, non ? Bref, séance muscu avec des balais brosse sous les pieds. Tranquille dans les montées comme dans les descentes ! Je me suis fait salement distancier dans les descentes et je n'ai pas pu rattraper dans les montées même bien penché en avant dans les rails.
Le pire c'était à -6km plus de glisse Et plus d'accroche. Les kilomètres les plus longs de la saison ! Le comble a été de devoir s'arrêter pour remettre de la poussette jaune sur la base de klister qui, elle, tenait encore très bien !!

carredesejour le 07/03/18

 
Ah et l'essentiel : merci à tout le C.O. de La Mara ! Les bénévoles étaient très serviables et charmant(e)s. Désolé si je ne me suis pas arrêté aux ravitos ...

carredesejour le 07/03/18

 
bonjour carredesejour,
ayant vu les traces transformées la veille en skate, j'ai opté pour un fartage klister : base froide jusqu'à - 10°C, puis nera et universel : bonne accroche et bonne glisse. La nera, je pense, n'a pas été utile. Mais j'ai botté après la mi-course de plus en plus mais j'ai pu l'éviter en marquant moins l'impulsion. Chose étonnante, cela pouvait arriver aussi bien à l'ombre qu'en plein soleil. Fallait-il faire ton choix (klister + poussette) puisque tu as botté plus tard que moi ? J'avoue ne pas avoir une grande expérience du fartage classique.
Découvrant la Mara, je vous invite à venir découvrir de jolis tracés (avec comme décors le balcon des Alpes et le Jura vaudois en alternance).

edumonteil le 11/03/18

 
Je ne sais pas ce que ton magsain préconisait comme fartage. Je suis parti à la glisse en base med + mélange hp3 violet / rouge + cera supermed sur des salomon "yellow" (j'avais des skis typés neige chaudes en base + hp3 rouge + cera idem pour klister qui glissaient moins bien)
Au niveau retenue, base à chaud poussette vg30 + 2 couches de vr45 + 1 couche de vr50 + 1 couche de vr45
C'était joueur.... j'ai bien tenu la 1ère heure, quand ça monte :-) Après chez Amiet, en forêt ça allait, monté de la route (de couvet) en poussée, les autres autour de moi en klister bottaient ! Et dans les coups de cul raides mais courts, en canard. Le peu de temps que j'ai perdu à ne pas avoir de grip la dernière heure de course était bien compensé par la glisse supérieure à mes collègues / adversaires du top15.
D'ailleurs au niveau glisse, c'était pas des skis de coupe du monde, mais j'étais rarement scotché, à part pour revenir à la caravane dans la neige mouillée sous les arbres.
Bon je partais pas non plus pour mettre 4h... dans ce cas j'aurais certainement du jouer au klister ou prendre les peaux pour pas me salir les mains :)

koyote le 12/03/18

 
Merci Koyote !
Combien de temps as-tu mis ?

carredesejour le 12/03/18

 
environ 2h20

koyote le 13/03/18